On parle des nitrites dans les aliments, est-ce dangereux pour les femmes enceintes ?

 

Les nitrites sont présents dans notre alimentation, majoritairement en tant qu’additifs (E249 et E250), ce sont des conservateurs utilisés pour leurs propriétés antimicrobiennes et ils permettent également de conférer à certaines viandes la couleur rose. On les retrouve principalement dans les produits carnés tels que la charcuterie.
En effet, la charcuterie représente entre 41 et 63% de nos apports en nitrites. Les deux produits contributeurs majeurs étant le jambon cuit et les saucisses-saucissons cuits.

Une fois ingérés, les nitrites peuvent être transformés lors de la digestion en composés toxiques, appelés composés N-nitrosés.
Ainsi, les nitrites, ingérés dans des conditions où ils peuvent entrainer la formation de composés endogènes nitrosés, ont été classés probablement cancérogène pour l’homme par le CIRC en 2010 (2A).
Notons que la consommation de viande transformée (incluant la charcuterie) a été elle-même classée cancérogène avéré pour l’homme.

Pour les femmes enceintes, comme pour le reste de la population, on retiendra donc de :
– Privilégier une alimentation fait maison et limiter les aliments transformés,
Et notamment limiter la consommation de viande transformée/charcuterie à 150g/semaine.

Précisons que les additifs nitrés sont de plus en plus controversés, et certains fabricants les suppriment donc progressivement. Attention toutefois, car ils sont parfois remplacés par des bouillons de légumes riches en nitrates qui conduisent finalement à la même exposition aux composés N-nitrosés.

En effet, les nitrates (présents également dans certains produits tels que charcuterie ou fromages en tant qu’additifs : E251 et E252), sont également classés probablement cancérogène pour l’homme par le CIRC. Tout comme pour les nitrites, ce classement concerne les nitrates ingérés dans des conditions où il peuvent entrainer la formation de composés endogènes nitrosés.
Mais, contrairement aux nitrites, nous les ingérons surtout dans notre alimentation végétale (certains légumes ayant une forte teneur en nitrates, cf http://www.projetfees.fr/nitrates-dans-les-legumes-est-ce-que-ca-pose-probleme-pour-mon-bebe/ ) et dans l’eau de boisson. La part des nitrates ingérée en tant qu’additif est très faible dans l’exposition totale.

 

Enfin, rappelons que la consommation de viande crue est déconseillée chez la femme enceinte à cause du risque de listériose, la viande (ainsi que le poisson et les œufs) doivent donc être préférentiellement consommés bien cuits pendant la grossesse.

 

Pour en savoir plus sur les nitrates et les nitrites, et le récent rapport de l’ANSES à ce sujet, cliquez sur ce lien : http://www.projetfees.fr/nitrates-et-nitrites-que-nous-apprend-le-recent-rapport-de-lanses/ .

 

Publié en octobre 2022

On parle des nitrites dans les aliments, est-ce dangereux pour les femmes enceintes ?
Posted in: FAQ

Vous pourrez aussi aimer