Que penser de la stevia ?

D’après le mémoire de thèse de Pharmacie de Maxime VIDAL (Université de Lille 2, 2011) : « Les extraits de Stevia rebaudiana Bertoni : nouveaux édulcorants d’origine naturelle. »

Avantages de la Stévia : 

  • Composition naturelle par rapport aux autres édulcorants intenses d’origine synthétique,
  • Image positive par rapport aux édulcorants de synthèse dont l’innocuité a été remise en question (aspartame, cyclamates…),
  • Extraits stables à la chaleur (dégradation à des températures > 180 °C),
  • Pas de modification du goût ni brunissement ni fermentation à la chaleur, il est donc possible de les utiliser en cuisine (tartes, cakes…),
  • Culture à grande échelle envisageable dans le cadre de l’agriculture biologique et du commerce équitable,
  • Intérêt médical : ne contient pas de phénylalanine donc pas de risque pour les patients phénylcétonuriques

Inconvénients de la Stévia : 

  • Coût de revient élevé : 20,0 euros /kg (aspartame : 15 euros /kg) La stévia est 300 fois plus sucrante que le sucre,
    mais 300 fois plus chère,
  • Arrière-goût amer et réglissé qui oblige les industriels à mélanger la stévia avec autres édulcorants (de synthèse), ou sucre (n’est plus acalorique),
  • Les produits à base de stévia contiennent souvent des agents de charge, arômes, conservateurs. Le produit n’est alors pas totalement «naturel» or c’est l’argument de vente,
  • L’utilisation est contestée chez les diabétiques car acalorique mais la saveur sucrée entraînerait prise de poids,
  • Elle favoriserait l’addiction au goût sucré et donc un besoin de plus de sucre « classique »: une prise de poids surviendrait alors à l’arrêt des édulcorants.

Il est donc préférable de ne pas avoir une consommation de stévia excessive, notamment pour éviter l’accoutumance aux produits sucrés et éviter de dépasser la DJA.

Télécharger le dossier complet réalisé par l’APPA

Que penser de la stevia ?
Posted in: FAQ

Vous pourrez aussi aimer