Est-ce une bonne idée de revenir à l’utilisation du talc pour les fesses de mon bébé ?

Non. Le talc était auparavant utilisé pour garder sèches les fesses des bébés grâce à ses propriétés hydrophobes. De plus en plus, en raison des inquiétudes (justifiées) liées aux produits chimiques, les parents se questionnent sur le retour à l’utilisation du talc. On le savait toxique par inhalation, irritant pour les voies respiratoires ainsi que pour le siège (s’il s’agglutine dans les plis), désormais une autre inquiétude a été soulevée par l’Observatoire des cosmétiques. Ce dernier alerte sur la possibilité que le talc contienne des traces de métaux lourds comme du nickel, de l’aluminium et encore de l’amiante en fonction du gisement d’où provient le talc.
Des études aux États-Unis ont mis en évidence une augmentation du risque, légère mais constante de cancer des ovaires liés à l’utilisation du talc pour l’hygiène intime féminine. Les études restent controversées, cependant le CIRC classe ce type d’exposition au talc comme « peut-être cancérogène ».
Même si le talc utilisé pour les cosmétiques français doit être garanti sans amiante, le principe de précaution peut néanmoins s’appliquer pour ce qui concerne les poudres pour bébé comme le préconise l’Observatoire des Cosmétiques. De plus certains talcs sont associés à des parfums ou des conservateurs ce qui leur confère les risques supplémentaires liés à certains de ces polluants.
Rappelons donc que pour le change de bébé « moins c’est mieux », de l’eau, pouvant être associée à un savon surgras font l’affaire. L’utilisation de ces produits simples et un change régulier suffisent souvent à éviter les érythèmes fessiers.

Actualisé le 11/03/21

Est-ce une bonne idée de revenir à l’utilisation du talc pour les fesses de mon bébé ?
Posted in: FAQ

Vous pourrez aussi aimer