Qui sommes-nous ?

Structures porteuses

Le projet Femmes Enceintes Environnement et Santé (FEES) est porté par l’Association pour la Prévention de la Pollution Atmosphérique (APPA) et plusieurs la Unions Régionales de la Mutualité Française: Hauts-de-France, Ile-de-France, Centre-Val de Loire, PACA, Grand Est, Occitanie et Auvergne-Rhône-Alpes.

L’Association pour la Prévention de la Pollution Atmosphérique (APPA) est reconnue d’utilité publique depuis 1962. Elle a pour but de :

  • Susciter et de coordonner toutes études recherches et enquêtes statistiques sur la pollution atmosphérique ;
  • D’entreprendre auprès du public des campagnes d’éducation et d’information sur les dangers de la pollution atmosphérique ;
  • De présenter toutes suggestions aux collectivités, organismes publics ou privés, comités d’études en vue de l’adoption et de la mise en œuvre de toutes mesures destinées à lutter contre la pollution atmosphérique

Découvrez l’APPA : www.appa.asso.fr

Présidée par Eric Chenut, la Fédération Nationale de la Mutualité Française est une organisation professionnelle qui fédère la quasi-totalité des mutuelles santé et défend leurs intérêts collectifs. Sociétés de personnes à but non lucratif régies par le code de la mutualité, les mutuelles ne versent pas de dividendes et ne pratiquent pas la sélection des risques. Elles interviennent comme premier financeur des dépenses de santé après la Sécurité sociale. Avec leurs 2 800 services de soins et d’accompagnement, les mutuelles jouent un rôle majeur pour l’accès aux soins et sont le premier acteur privé de prévention santé (8 100 actions déployées chaque année dans toutes les régions).

Historique et déploiement

De nombreuses études soulignent aujourd’hui la plus grande vulnérabilité des femmes enceintes et des nourrissons aux polluants environnementaux. En effet, les scientifiques s’accordent à dire que notre santé se détermine en grande partie durant les 1 000 premiers jours. Les polluants environnementaux (notamment les substances cancérigènes mutagènes reprotoxiques et les perturbateurs endocriniens) peuvent agir directement sur le développement du fœtus et parfois impacter la santé des générations futures. Ces polluants, multiples, peuvent être véhiculés par l’air intérieur, l’alimentation ou encore les cosmétiques…

 

Face à ce contexte, et en cohérence avec les Plans Santé Environnement national et régional, l’Association pour la Prévention de la Pollution Atmosphérique (APPA) et la Mutualité Française se sont mobilisées depuis 2011, en Nord-Pas de Calais puis en Hauts-de-France autour d’un projet innovant : le projet « FEES – Femmes Enceintes, Environnement et Santé ». Ce projet a ainsi pour ambition de réduire l’exposition aux polluants des futurs et jeunes parents et les risques sanitaires associés (perturbations endocriniennes, cancers, asthme et allergies…).

 

Une analyse de situation a été réalisée à travers un travail de recueil bibliographique sur les polluants de l’air intérieur, et la réalisation d’entretiens auprès de professionnels de la périnatalité et de femmes enceintes. Cette première étape a permis de montrer l’intérêt de travailler sur ces problématiques et de définir les axes de travail du projet, notamment la formation des professionnels de santé et la mise en place d’ateliers de sensibilisation à destination des futurs et jeunes parents.

De 2015 à 2017, une évaluation globale du projet FEES, financée par l’Institut national du cancer et l’ARS HDF, a été réalisée auprès de 55 professionnels formés et 560 futurs et jeunes parents, laquelle a confirmé l’intérêt et l’efficacité du projet FEES auprès des professionnels de la périnatalité comme des futurs et jeunes parents. Pour plus d’informations sur cette évaluation, retrouvez l’article publié dans « La santé en action ».

 

 

A partir de ces différentes expériences, le projet FEES s’est ensuite développé dans plusieurs régions de France, en partenariat avec les Unions Régionales de la Mutualité Française et les acteurs locaux :  Ile-de-France, Centre-Val de Loire, Provence-Alpes Côte d’Azur, Grand-Est, Occitanie et Auvergne-Rhône-Alpes.

Qu’est-ce-que le projet FEES ?

Le projet Femmes Enceintes Environnement et Santé (FEES) est un projet de prévention en santé environnementale et périnatalité visant à former les professionnels de santé et sensibiliser les futurs et jeunes parents aux expositions domestiques aux polluants afin de créer un environnement favorable à la santé de la femme enceinte et du nourrisson.

Le projet FEES a pour objectif de contribuer à diminuer l’exposition des femmes enceintes et des nourrissons aux polluants environnementaux présents dans l’air intérieur, l’alimentation et les cosmétiques.

 

l’air intérieur
l’alimentation
les cosmétiques

Pour cela, il vise :

La montée en compétence des professionnels de la périnatalité et de la santé, sur le lien existant entre l’air intérieur, l’alimentation, les cosmétiques, et la santé afin qu’ils deviennent des relais de prévention auprès des futurs et jeunes parents.

La sensibilisation des futurs et jeunes parents aux polluants pouvant avoir un impact sur leur santé.

« Une approche positive, des conseils validés scientifiquement,
simples à transmettre et à appliquer, et accessibles à tous ! »

Les actions développées dans le cadre du projet

Le projet FEES en quelques chiffres

2000
Professionnels formés
4500
Professionnels sensibilisés
2000
étudiants sensibilisés
1200
futurs et jeunes parents sensibilisés

… grâce à l’engagement de plus de 40 partenaires (réseaux de périnatalité, PMI, URPS, Ordres…)  et au soutien des financeurs publiques (Agences Régionales de Santé, Conseils Régionaux, Santé Publique France).